Fiche précédente
Première fiche
     Vienne
Page d'accueil
Fiche suivante
Dernière fiche
Recherche


105
- Les plateaux de Pamproux et de Lezay

 
 
I. L'AMBIANCE PAYSAGERE
II. DYNAMIQUES ET ENJEUX DE PAYSAGE DANS LES PLAINES DE CHAMPS OUVERTS

II. DYNAMIQUES ET ENJEUX DE PAYSAGE DANS LES PLAINES DE CHAMPS OUVERTS
 


      II.1. PRINCIPALES DYNAMIQUES

Ces paysages qui prennent une place importante dans notre région sont marqués en terme de dynamique par deux phénomènes, actuellement parmi les plus porteurs de transformations paysagères : les évolutions de l’agriculture d’une part et le développement urbain et péri urbain d’autre part. Les plaines, espaces principalement voués aux productions céréalières et oléagineuses, ont particulièrement été transformées par les évolutions de l’agriculture depuis les années 50 – 60 et continuent à l’être au gré des modifications de la Politique Agricole Commune et de l’Organisation Mondiale du Commerce. Ces évolutions, récemment accentuées par la réforme de la PAC, ont entraîné un accroissement de la taille des exploitations dont la principale conséquence en terme paysager est l’agrandissement et le regroupement des parcelles (avec ou sans procédures d’aménagement foncier) et donc une élimination des effets de mosaïque et de maillage. S’il n’est pas possible de prévoir avec précision les effets des modifications de la PAC (modulation des primes), il est certain qu’il y a là une dynamique en cours et un enjeu majeur pour la qualité des paysages régionaux. Il y a peut être également l’occasion, pour les agriculteurs soucieux de la qualité de leur environnement et de la vitalité des territoires, d’inscrire la qualité des paysages dans leurs projets de développement. Un certain nombre de secteurs de plaine sont situés dans ou à proximité de bassins de développement économique et démographique important. Dans ces paysages d’habitats groupés, le développement des grandes agglomérations et bourgs mais également des villages (habitations, zones artisanales ou commerciales) se fait hors des limites anciennes inscrites dans le paysage, et bien souvent sans cohérence ni continuité. Cette évolution bouleverse les compositions, souvent de qualité, des espaces de transition et des dégagements visuels et constitue à ce titre un facteur important de modification de nos paysages régionaux.

retour en haut de page

Quelques croquis (auteurs CASSINI, C. DOLLFUS-AMMOUR, paysagistes):   Croquis 1 : cliquer pour le voir    Croquis 2 : cliquer pour le voir


cliquez pour agrandir la photo
cliquez pour agrandir la photo

fiche illustrée
au format pdf :

581.95 Ko

Opérateur technique : ORE - http://www.observatoire-environnement.org - liste des pages
Membre actif du RPAPN : http://www.biodiversite-poitou-charentes.org/